La Monsoise : « Tout ce qui mérite d’être imprimé doit être bien fait »

Je me suis rendue ce matin à la rencontre d’une quinquagénaire qui a encore de beaux jours devant elle : l’imprimerie la Monsoise. Créée en 1964 par Pierre Achille Lemaire et Francis Decarpentrie, deux typographes de formation. Aujourd’hui dirigée par leurs fils, l’entreprise a su traverser les décennies, malgré une présence sur un secteur toujours plus exigent, tant sur la qualité d’impression que sur l’adaptation constante aux nouvelles technologies.

En effet, nous avons encore en tête des fermetures d’imprimeries ces dernières années, Goossens en est le dernier exemple sur le territoire. La direction de la Monsoise est consciente de la fragilité de sa pérennité et travaille constamment à développer le travail d’impression de demain. En investissant dans de nouveaux locaux d’activités, en intégrant une société de photogravure, en acquérant de nouvelles presses, notamment numériques, les dirigeants font des paris pour l’avenir … et ils le font tout autant en faveur de leur salariés. Le CICE qui sera d’ailleurs perçu pour 2013 et 2014 est entièrement réinvesti dans la modernisation des outils de travail comme dans les salaires des plus modestes salariés. (Lire la suite…)

Premier bilan de la Stratégie Europe 2020

La stratégie Europe 2020, lancée en 2010 et révisée tous les 5 ans, se compose de 5 objectifs qui répondent aux enjeux auxquels l’Union européenne doit faire face aujourd’hui : l’emploi, l’éducation, la réduction de la pauvreté, la lutte contre le changement climatique et la recherche et le développement. (Lire la suite…)

Visite de l’entreprise DelfMems à Villeneuve d’Ascq

J’ai visité ce jeudi après-midi l’entreprise DelfMems située dans le parc scientifique de la haute borne à Villeneuve d’Ascq. Créée par Olivier Millet en 2006, cette start-up développe une technologie très innovante, les Micro Electro-Mechanical Systems pour faciliter la gestion des données notamment dans les smartphones.

L’entreprise travaille depuis sa création avec l’Institut d’électronique, de microélectronique et de nanotechnologies de Lille (IEMN) de Lille, et de nombreux dispositifs publics de soutien à la recherche ont permis son développement, des incubateurs de l’université aux prix et concours du Ministère de la recherche en passant par les fonds d’investissements régionaux ou le crédit d’impôt recherche. « Notre premier actionnaire, indirectement, c’est l’Etat ! » rappelle d’ailleurs le fondateur de DelfMems.

La start-up s’est ainsi considérablement développée en 8 ans, embauche aujourd’hui 26 salariés, est en cours de recrutement de 8 personnes , et prévoit encore 10 embauches supplémentaires d’ici 2015 pour travailler sur la stabilisation et la qualification des processus industriels développés.

 

Atelier législatif sur le projet de loi relatif à la réforme de l’Asile à la Maison des Droits de l’Homme de Villeneuve d’Ascq

Dans la perspective de l’examen du projet de loi relatif à la réforme de l’asile à l’Assemblée nationale en novembre, j’ai tenu ce matin un atelier législatif à la Maison des Droits de l’Homme Nelson Mandela à Villeneuve d’Ascq avec les acteurs locaux les plus concernés par le sujet. (Ligue des droits de l’homme, CIMADE, MRAP, FNARS, Comité des sans papiers 59, SAFFIA, …)

L’objectif premier de la réforme est de répondre aux dysfonctionnements du système actuel. Pour ce faire, il vise à la fois à renforcer les garanties des personnes ayant besoin d’une protection internationale, tout en réduisant le délai de traitement des demandes d’asile. (Lire la suite…)

« Articles plus anciens