Après deux ans de débats, adoption définitive de la loi Biodiversité!

Panorama_de_l'hémicyle_de_l'assemblée_nationaleLe projet de loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, a été définitivement adopté à l’Assemblée nationale, mercredi 20 juillet. C’est l’aboutissement d’un processus parlementaire de plus de deux ans, commencé en mars 2014. En savoir plus »

Attentat de Nice et prorogation de l’état d’urgence

Panorama_de_l'hémicyle_de_l'assemblée_nationaleMardi 19 juillet dans la nuit, l’Assemblée nationale a adopté avec 489 voix pour la prorogation de l’état d’urgence, après de vifs débats avec l’opposition.

Pour protéger les Français dans le cadre de l’État de droit, le respect des valeurs de la République et de la démocratie, ce projet de loi prévoit de renforcer l’efficacité de l’état d’urgence, en autorisant à nouveau le recours aux perquisitions administratives, en donnant la possibilité de saisir et d’exploiter les données contenues dans tout système informatique présent sur le lieu de la perquisition avec des garanties constitutionnelles, et en donnant un droit de suite lors d’une perquisition.

Visite de l’Office des Aînés de Ronchin

J’ai eu le plaisir hier d’accueillir à l’Assemblée Nationale en cette période estivale,  l’Office des Aînés de Ronchin. Après avoir visité le Palais Bourbon, nous nous sommes rejoints pour déjeuner dans les salons de la Questure. Ils ont ensuite rejoint les tribunes de l’hémicycle pour assister à la traditionnelle séance de questions au gouvernement. Celle-ci a tristement débuté par le respect d’une minute de silence à l’ouverture de la séance pour rendre hommage aux victimes de l’attentat de Nice. La plupart des questions ont d’ailleurs porté sur ce sujet.
Je remercie les Ronchinois pour leur venue et leur dis à bientôt, dans la circonscription.

IMG_2317[1]

Question écrite sur le dépotage

J’ai attiré l’attention de Mme la garde des sceaux, ministre de la justice sur l’interdiction du « dézinguage » ou « dépotage ». Dans le cas d’un décès survenant à l’étranger et d’un rapatriement du cercueil, une fois arrivé en France, celui-ci doit être inhumé ou incinéré dans les 6 jours à compter du jour de l’arrivée. L’inhumation d’un cercueil provenant de l’étranger ne présente pas de difficultés. En savoir plus »

Articles plus anciens «